5 produits insoupçonnés pouvant contenir du gluten

Vous voilà prêt à recevoir votre nouvelle flamme, le hic, il ou elle ne mange pas de gluten. Quelqu'un vous rassure en vous disant de ne pas préparer de pâtes et d’éviter le pain en entrée. Si vous êtes naïf, vous croirez peut-être que le tour est joué. Si vous êtes au courant des difficultés reliées à l’alimentation sans gluten, vous craindrez peut-être d’incommoder votre bien-aimé. On remet ici les pendules à l'heure.

Avec ma liste des cinq plus grands insoupçonnés, vous éviterez des erreurs de débutants. Zéro jugement, je les ai moi-même commises. Je ne vous évite que les maux qui en ont découlé.

  1. Le thé. Évidemment les feuilles de thé sont inoffensives. Toutefois, les thés en sachet peuvent carrément contenir du blé. Cela me rappelle un beau souper du temps des fêtes où une aimable amie m’avait reçue. Elle avait pris toutes les précautions du monde… et j’ai été malade en buvant du thé à la fin de la soirée.
  2. Le poivre. Quoi?! Le poivre? En quoi cette épice de notre cuisine quotidienne peut-elle être dangereuse? En fait, lorsque moulue, elle peut avoir été coupée avec de l’amidon ou encore avoir été contaminée dans les usines. Certaines marques portent la certification sans gluten et sont disponibles dans la plupart des grandes chaînes d’épicerie.
  3. Les bouillons et sauces. Attention si vous comptez faire une fondue ou une recette avec du bouillon ou une sauce du commerce. Plusieurs en contiennent, mais il vous sera facile de le détecter en lisant la liste d’ingrédients. Pensez aussi au vinaigre qui peut en contenir.
  4. Le chocolat. Malt, malt d'orge, aliments à proscrire et qui sont souvent présents dans les chocolats. Préférez les versions avec des listes d'ingrédients courtes. Fort souvent le gluten y est exempt. Adoptez un chocolat certifié sans gluten. Ils sont tout aussi délicieux.
  5. Les gommes et menthes. Avant d’offrir à votre crush une gomme, assurez-vous qu’elle soit sans gluten. Ça finirait mal la soirée. Bon, je n’ai vécu aucune mésaventure avec les gommes, mais j’ai été traumatisée lorsque la nutritionniste m’a mentionné l’histoire d’une de ses patientes. Suite à un diagnostic de maladie cœliaque, elle a retiré le gluten de son alimentation. Elle continuait d'être malade malgré le retrait. Après avoir analysé en profondeur son alimentation, elle semblait prendre toutes les précautions… jusqu’au moment où en consultation, elle jeta sa gomme à la poubelle! La nutritionniste avait enfin compris la source de ses problèmes.

Évidemment, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive, mais ce sont sans doute les cinq principaux produits qui font sursauter les gens lorsque je leur explique la complexité du régime. Vous pouvez consulter le site de la Fondation québécoise de la Maladie cœliaque qui a une liste très complète : https://www.fqmc.org/vivre-sans-gluten/ingredients-permis-et-a-eviter

 

Aussi, je vous invite à poser des questions à vos convives. Montrez que vous vous souciez d'eux. Comme invitée, je préfère mille fois me faire poser des questions que d’arriver à une réception et me rendre compte que les gens se sont aventurés sans penser à certains détails.

Bon appétit et amusez-vous!